La couleur

Basée sur de nombreuses études réalisées par Jacques FILLACIER, cette nouvelle science de la psychométrie établit la relation entre le phénomène sensible et la mesure rigoureuse et scientifique qu'offre la colorimétrie.

image-cercle-psychometriqueRecherche de couleurs avec le cercle psychométrique de Jacques FILLACIER

comment insérer la couleur dans notre lieu de vie ?

Alors que la couleur est le premier contact et la première perception que l’on a d’un lieu, comment la choisir, la disposer, la quantifier pour que celle-ci devienne une réelle énergie positive ? 

La couleur doit être conçue et réfléchie pour donner sa dimension pleine et entière au lieu. Toute couleur arrivant sur la rétine provoque une sensation colorée, transmise au cerveau. Elle déclenche une émotion, qui détermine ou influence un comportement :

  • Si l’ensemble coloré proposé est en harmonie avec les attentes personnelles, il y a intégration de la couleur comme une énergie supplémentaire.
  • Dans le cas contraire, il y a une sensation d’agression par la couleur et une perturbation inconsciente du comportement.

La couleur peut « surprendre », laissant une impression agréable ou désagréable mais participe, dans tous les cas, à l’enrichissement culturel.

La couleur est intrinsèquement liée à la vie dans tous les domaines, jusqu’aux plus scientifiques, telle la psychologie et ses répercussions sur le comportement et la santé.

La couleur met en valeur les formes, identifie les lieux, exprime le rythme, influence les choix, impacte l’esprit, renforce les idées, impulse le changement, définit le graphisme des lieux. Elle a le pouvoir sur les ressentis positifs ou négatifs. C’est un vecteur de métamorphose.

« Manier des couleurs et des lignes, n'est-ce pas une vraie diplomatie, car la vraie difficulté c'est justement d'accorder tout cela. » Raoul DUFY

images-accords-tonalitesImages accords, 8 tonalités assemblées selon une harmonie choisie et étudiée par Jacqueline CARRON
Haut de page